Contactez nous: 01 85 48 04 81 Email: medinatgestion@alians.fr

Medinat Blog

QUEL DIPLÔME FAUT-IL AVOIR POUR S'ASSURER ?

QUEL DIPLÔME FAUT-IL AVOIR POUR S'ASSURER ?

Par 03-12-2015 Actualités Partager

Praticiens médecine douce : quel diplôme faut-il avoir pour s’assurer ?

Les praticiens des médecines non conventionnelles sont tenus de souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle afin de pouvoir exercer librement et avec sérénité leur activité. Pour des raisons d’éthique évidentes, Médinat, n’assure que les praticiens dont le diplôme est reconnu ou qui font partie du syndicat ou de la fédération qui réunit les gens de leur métier.

Un diplôme reconnu

Seul un certificat de formation ou un diplôme reconnu permet d’accéder au contrat Medinat. Tout comme les médecins diplômés d’État, les praticiens en médecine douce exercent un métier délicat qui requiert une formation particulière. C’est pour cette raison que le groupement Médinat est particulièrement pointilleux sur la formation suivie par chaque praticien avant d’accepter de l’assurer. Pour les professionnels issus des établissements agréés par l’État, le doute sur la validité du diplôme ou de la certification reçue n’a pas lieu d’être. Pour les praticiens ayant suivi des formations à l’étranger ou dans un établissement encore méconnu, une vérification minutieuse du cursus suivi est mise en œuvre pour s’assurer que la formation suivie par le professionnel convient parfaitement à l’exercice de sa fonction.

À chaque spécialité sa formation

La formation requise pour devenir praticien en médecine douce diffère suivant la branche choisie. Pour l’ostéopathe, il est nécessaire de suivre une formation de six ans pour avoir le droit d’exercer. L’ostéopathe peut être un médecin qui s’est spécialisé dans cette branche, soit une personne qui a décidé de suivre directement cette formation.

Pour le spécialiste de la médecine traditionnelle chinoise, il existe différents cursus possibles. Certains praticiens sont des médecins qui ont suivi par la suite une spécialisation en une branche de la médecine chinoise telle que l’acupuncture. D’autres ont suivi au préalable une formation paramédicale (infirmier, sage-femme, etc.) avant de poursuivre un cursus qui varie de 4 à 6 ans dans une école spécialisée pour devenir un professionnel de la médecine traditionnelle chinoise. Il faut noter qu’il est tout à fait possible de suivre ce cursus sans pour autant avoir déjà suivi à côté une formation médicale ou paramédicale. Chaque formation doit faire l’objet d’un justificatif afin de nous permettre de vérifier si nous connaissons l’établissement de formation ou l’école ainsi que son cursus.

Adhérer à un syndicat ou à une fédération, un atout

 Quoi qu’il en soit, il est préférable d’adhérer à un syndicat ou à une fédération pour pouvoir exercer son métier, et profiter des services mis à disposition. Pour les praticiens qui souhaitent souscrire à une assurance auprès de Médinat, l’adhésion à ces diverses fédérations n’est pas obligatoire, mais constitue un atout puisqu'ainsi, ils n’ont plus à apporter la preuve de leur formation et de leur diplôme pour pouvoir être assurés .Ils bénéficient, de plus, des accords passés entre Médinat et l’organisation professionnelle. En effet, leur inscription à un syndicat ou à une fédération est déjà la preuve que leur diplôme correspond aux exigences de leur métier et qu’il a été validé par ceux qui connaissent le contenu nécessaire à l’obtention d’une certification de qualité.

L'assurance Medinat c'est l'assurance des praticiens des médecines alternatives et complémentaires

N'hésitez pas à demander à nos conseillers Médinat toutes les informations sur Medinat professionnel, Medinat prévoyance et retraite, ou si vous êtes une association, un centre de formation Medinat écoles et associations